La Galaxie Des Rêves

Publié le par PF

La Galaxie Des Rêves
Jusqu'à cette semaine, nous n'avions guère été emballés par les blockbusters de l'été, beaucoup, beaucoup de déceptions. Certes quand on va voir un film dont l'unique but est de développer une franchise et de vendre des produits dérivés, il ne faut pas s'attendre non plus à une surchauffe du cerveau, mais passer 2 heures de détentes c'est déjà beaucoup, et cet été on ne s'est guère détendu avec ce que Hollywood nous a proposé.

Et puis les "Gardiens de la Galaxie" ont débarqué. On peut lire ci et là qu'il s'agit du meilleur film Marvel" et on confirme. Si on le compare aux deux "Thor" ou aux deuxième et troisième "Iron Man" c'est pas dur, mais si on compare au "Captain America" et au "Avengers" c'est déjà plus un gage de qualité.

Mais la vraie question est : est-ce vraiment un film Marvel ? Si Les Gardiens de la Galaxie est adapté de la série de comics books apparu en 1969 et créé par Arnold Drake et Gene Colan (série Marvel très peu connue en France), son traitement cinématographique est très loin de ses "congénères". L"histoire se résume en quelques mots : Peter Quill (Chris Pratt) est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan (encore un méchant qui veut tout détruire les planètes). Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens : Rocket un raton laveur malin et complexé, Groot un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur qui ne rêve que de vengeance (de façon extrêmement primaire).

La Galaxie Des Rêves

A partir de ce synopsis épais comme une feuille d'érable, le réalisateur James Gunn (II) va nous livrer un film extraordinaire. Drôle, émouvant ,survitaminé, barré ces "Gardiens De La Galaxie", sorte de 7 mercenaires dans l'espace (même si ils ne sont que cinq), nous font pendant deux heures tout oublier. On redevient enfant, on rit et on tape du pied en entendant la fabuleuse bande originale très 70's.

C'est en fait plus du côté de George Lucas et de Steven Spielberg qu'il faut chercher l'inspiration de l'auteur. D'ailleurs les amateurs y trouveront énormément de références (y compris dans la scène post-générique). Comment ne pas penser quand on voit le personnage interprété par Chris Pratt à Han Solo, impossible. Alors que les fans de Marvel se rassurent, l’univers est bien présent, notamment à travers 2 personnages, un sorti tout droit de l'univers "Thor", l'autre annonçant les Avengers 2.

Le ton et le traitement du film feront qu'il y aura un avant et un après "Gardiens De La Galaxie" comme il y a eu un avant et après "Dark Knight", mais en attendant on a trouvé le film de l'été et peut-être bien plus que ça le "Star Wars" des années 2000.

>> Les Gardiens de la Galaxie - Bande-annonce VOST - Marvel Officiel | HD >>

═════════════════════════════

═════════════════════════════

═════════════════════════════

Vos Commentaires :