ASIA – Gravitas

Publié le par CC

ASIA – Gravitas
Asia, c’est un peu ma madeleine de Proust. Le groupe dont je n’avais plus entendu la musique depuis des lustres, et dont l’écoute du dernier album me ramène instantanément à mon adolescence, au milieu des années 80.

Asia, c’est du rock FM, de ce terme un peu méprisant utilisé à l’époque pour parler de ces groupes qui ne faisaient, certes pas de la variété, mais du rock tout juste bon à passer sur les nouvelles radios libres. Non sans une certaine injustice pour certains, comme Foreigner ou bien encore Toto, largement sous-évalués. Et puis cette musique nous permettait de dire que, même si on n’aimait pas le hard-rock (et leurs fans aux cheveux longs qui envahissaient nos lycées avec leurs sacs US ornés d’écussons Satan Joker ou ACDC), on écoutait QUAND MÊME du rock. Non mais !

Asia, c’est ce qu’on appelle un supergroupe, c’est-à-dire un groupe constitué de musiciens venant tous de groupes existants et reconnus. En gros, imaginez un membre d’Alliage, un des 2Be3, un de Worlds Apart et un de G-Squad formant un nouveau boysband dont la musique…euh…OK, oubliez cet exemple. Prenez plutôt les Travelling Wilburys, éphémère formation des 90’s comptant dans ses rangs Georges Harrison, Jeff Lyne, Bob Dylan, Tom Petty et Roy Orbison. Ça avait de la gueule, et le résultat était à la hauteur.

Asia, c’est tout ça à la fois. Originellement composé de membres de Yes, King Crimson, The Buggles et Emerson Lake and Palmer, le groupe a, comme tout bon groupe se réclamant du rock progressif (ce qu’il n’est pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout), connu d’innombrables changements de composition, jusqu’à ne plus avoir en son sein aucun membre de la formation originale (en 2009).

ASIA – Gravitas

Le revoici de retour, dans sa composition originale, si ce n’est l’absence de Steve Howe, accaparé par son travail avec Yes. Le concept du départ (les gars, j’ai une super idée, on va faire un groupe qui s’appelle AsiA, et tous nos albums ont pour un titre un mot commençant et finissant par A…Asia/Alpha/Astra/Aqua/Aria/Arena/Aura) a quelque peu varié (la pénurie de mot de ce type se faisant sentir…), ce nouvel opus s’appelant Gravitas.

La musique, elle, reste la même, agréable à écouter, entrainante par moment, mais, à l’instar de ces comédies américaines efficaces, calibrées et sans aucune originalité, aussitôt l’album écouté, aussitôt l’album oublié.

Le son est daté, à tel point que chacune des chansons de l’album pourrait provenir du 1er album d’Asia sans que personne ne voit la différence.

Une chanson sort quand même du lot, elle ouvre l’album, « Walkyrie » (qui est d'ailleurs le premier single).

Vous l’aurez compris, Asia n’est pas un groupe indispensable, et cet album ne change rien à la donne. Si l'idée vous vient de glisser Gravitas dans votre lecteur CD, vous passerez cependant un bon moment, au volant de votre voiture, lunettes de soleil sur le nez, savourant la chaleur à travers le pare brise et le vent glissant sur votre avant-bras posé sur votre portière.

>> Asia - Valkyrie >>

═════════════════════════════

═════════════════════════════

═════════════════════════════

Vos Commentaires :

gravitas 08/06/2014 18:29

sympa l'album , la 6 est ma préférée ( 9 titres sur l'album , hum ils auraient pu en faire 2 ou 3 de plus ! )